Mon séjour au Laos

La simplicité et la beauté du Laos vous éblouiront ! Bien moins connu que ses voisins asiatiques et coupé de la mer, le pays est l’occasion de sortir des sentiers battus et de profiter de magnifiques régions. Voici où aller et quoi faire au Laos pendant votre visite !

Si Phan Don ou les 4000 îles

Partez à la découverte de Si Phan Don et ses 4000 îles ! Frontalières du Cambodge, elles se situent sur le Mékong et vous font perdre toute notion du temps : évasion et repos garantis ! Sans parler des baignades de choix auxquelles vous pourrez vous livrer dans le Mékong ou dans les cascades.

Les principales îles de Si Phan Don sont : Don Khon, Don Det et Don Khong. Et la seconde citée est la plus fréquentée des touristes. Mais préférez l’authenticité, en vous rendant plutôt sur les deux autres ! Vous pourrez alors parcourir le Mékong en kayak et visiter les temples de Wat Chom Thong et Wat Phu Khao Laew.

Vous pourrez aussi faire des promenades à vélo sur les îles ou encore en bouée sur le fleuve. Aussi, pourrez-vous admirer les chutes d’eau et vous balader en bateau à la découverte des dauphins de l’Irrawaddy. Vous ne vous ennuierez définitivement pas !

Vat Phou

Au Laos, vous devez absolument visiter le temple Vat Phou. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il vous fera plonger dans l’histoire de l’empire Khmers. C’est d’ailleurs pour cette raison que ce temple est associé à ceux d’Angkor au Cambodge. Il est surnommé à juste titre, le « petit Angkor du Laos ».

Le plateau des Boloven

L’idéal est de visiter ce magnifique plateau en couple. Mais, si vous préférez la solitude, c’est tout aussi sympathique comme endroit. Lancez-vous dans la campagne laotienne, sur la selle d’une moto ! Partez de la ville de Paksé à la découverte de nombreux champs de café, d’animaux exotiques et de cascades naturelles préservées.

La grotte de Konglor et la boucle de Thakhek

Mettez le cap vers le centre du pays et visitez la Thakhek Loop et la grotte de Konglor. Vous aimerez beaucoup y faire la rencontre de populations campagnardes et vous plonger dans des eaux turquoises.

Vientiane et Vang Vieng

Dans le Nord-ouest laotien, les deux grands centres d’intérêt sont Vientiane, la capitale et Van Vieng. À Vientiane, visitez le Pha That Luang, tout d’or vêtu et plus grand monument du Laos ; le Vat Phra Keo ; le Vat Sisakhet, monument le plus ancien de Vientiane ; le Bouddha Park ou encore Putuxai qu’on pourrait présenter comme l’Arc de Triomphe local…

Rendez-vous également à Van Vieng qui se situe entre Vientiane et Luang Prabang. C’est une ville très festive qui ne manquera pas de vous étonner.

Luang Prabang et le Nord laotien

Faites un détour par le Nord réputé pour son paysage divers et magnifique. Luang Prabang, une des villes de cette région montagneuse, est d’ailleurs bien plus connue que Vientiane, la capitale. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec notamment, ses sublimes temples tels que Wat Xiang Thong. Vous pourrez aussi y faire l’ascension d’une montagne sacrée : celle de Phu Si.

Aux alentours de Luang Prabang, il y a également de quoi ne pas s’ennuyer, avec les cascades de Tat Si Kuang et le marché de nuit. Ce dernier est probablement le plus charmant de la région d’Asie du sud-est ! Ce sera le lieu de faire vos emplettes à moindre coût. Visitez enfin les grottes de Pak Ou situées dans une jungle à couper le souffle, à l’extérieur de Luang Prabang.

 

Le Laos vous offre une occasion qui ne se présente que rarement : vous évader et vous ressourcer. Le pays est encore relativement peu visité, ce qui est paradoxalement une bonne chose. Car vous pourrez y faire un tour et en profiter pleinement avant qu’il ne devienne une autre destination asiatique bondée toute l’année durant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *