Ai-je besoin d’un visa pour mon voyage d’affaires ?

Lorsqu’on veut quitter le pays pour séjourner à l’étranger lors d’un déplacement professionnel, il existe de nombreuses formalités administratives à ne pas négliger, telles que le visa. Il s’agit d’un document qui vous permet d’entrer sur le territoire d’un pays dans lequel vous n’êtes pas ressortissant. Bien que certains États ne l’exigent pas, il est toutefois essentiel chez d’autres. Si vous devez partir pour un voyage d’affaires, il convient d’abord de savoir si votre pays de destination exige un visa ou non.

Qu’est-ce qu’un voyage d’affaires ?

 

Il existe plusieurs raisons qui peuvent amener les salariés à effectuer un voyage d’affaires à l’étranger. Il peut s’agir d’une réunion avec des partenaires importants. Les séminaires de formation et les conférences peuvent également exiger un déplacement exceptionnel. Ces missions qu’on exerce pour un bref délai hors de son lieu de travail et domicile sont classées voyages d’affaires.

Contrairement à un voyage personnel dédié seulement au plaisir, un voyage d’affaires est d’ordre strictement professionnel. Et puisque toutes les dépenses importantes sont généralement à la charge de l’entreprise, les budgets peuvent être assez limités. D’où la raison de faire appel à une agence de tourisme d’affaires pour maîtriser les coûts.

Le recours à une agence de voyage pour les déplacements professionnels est largement avantageux pour leur accompagnement sur-mesure et gain de temps. Vous voudriez un conseil pour vos réservations, location, sécurité ou même l’incontournable visa ? Ces spécialistes sont là pour satisfaire vos besoins.

Bon à savoir sur le visa

 

Que ce soit pour un voyage d’affaires ou non, quel que soit le motif de votre séjour, il est toujours important de s’informer si un visa est nécessaire pour le pays où vous comptez vous rendre.  Outre le passeport, il peut également être obligatoire en fonction de la durée de votre voyage.

Pour un séjour touristique par exemple, d’une durée variant de un à trois mois, le visa n’est pas exigé. Ceci est valable pour voyager aux Etats-Unis, en Egypte, en Espagne ou encore en Thaïlande. Il est pourtant obligatoire s’il s’agit d’une activité pratiquement professionnelle, un stage, des études ou bien une immigration. Les séjours de plus de trois est aussi incontournable chez ces mêmes pays. Pareillement au Maroc, il faudrait un visa pour séjourner plus de neuf mois.

Seuls les Français ont l’avantage de ne pas être obligés de présenter un visa pour voyager en Espagne, quel que soit le motif de leur séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *