5 endroits à absolument visiter au Cambodge

Pavillon du Clair de Lune - Palais royal - Phnom Penh - Cambodge © Marlène Genet

Vous avez déjà certainement fait des expériences touristiques à travers l’Europe, l’Afrique, l’Amérique… Mais, tenez-vous tranquille ! Une expérience touristique au Cambodge reste unique et n’a rien à voir avec celles que vous avez faites jusqu’à présent. Proche de la notoriété historique du Vietnam et de la célébrité festive de la Thaïlande, laissez-vous emporter par une nouvelle expérience touristique avec les incroyables temples et les splendides paysages du Cambodge.

Du climat aux merveilles naturelles en passant par les plages et l’accueil des locaux, le Cambodge reste la destination que nous vous conseillons pour vos vacances prochaines. Voici donc pour vous 5 endroits à absolument visiter au Cambodge.

Angkor

Pour la petite histoire, Angkor fut la métropole de l’Empire khmer au milieu du IX et XIVème siècle, ce qui veut signifier qu’elle est un réservoir de trésors historiques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle représente l’un des plus importants sites archéologiques de Sud-Est de l’Asie. Angkor abrite des vestiges datant des milliers d’années et le plus grand monument religieux du monde. Le Parc archéologique d’Angkor est l’un des plus vastes pôles d’attraction touristique du sud-est de l’Asie. Il est même inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Tous les ans, des milliers de touristes se ruent vers Siem Réap situé au nord du Cambodge pour contempler les merveilleux vestiges de cette ville. De préférence, rendez-vous-y à l’aurore pour priser le levant du soleil derrière le fameux temple Angkor Vat.

Phnom Penh

Pavillon du Clair de Lune - Palais royal - Phnom Penh - Cambodge © Marlène Genet

Visiter le Cambodge sans faire un tour à Phnom Penh (XVème siècle), c’est rater l’occasion de se familiariser avec l’histoire coloniale de ce pays. Il est fondamental de savoir que Phnom Penh est la plus grande cité du Cambodge et de surcroit sa capitale depuis le temps colonial français. Cette ville fut auparavant reconnue comme la « Perle d’Asie ».

Elle est même vue comme l’une des plus belles constructions des Français de l’Indochine. Logée sur la rivière de Mékong, la ville de Phnom Penh abrite également un Palais Royal et un Musée National. Passez par cette ville et vous aurez la chance de goûter l’une des plus savoureuses cuisines locales cambodgiennes.

Siem Réap

Cette cité en pleine expansion est une passerelle pour parvenir aux temples du milieu. Depuis un certain nombre d’années, Siem Réap est devenue le centre du tourisme cambodgien. C’est le point de départ pour se rendre sur le Parc archéologique d’Angkor.

Attention ! N’oubliez jamais de faire quelques achats dans son marché nocturne pour ne pas avoir à le regretter. C’est un milieu assez paisible et calme qui vous offre des hôtels à des prix très abordables.

Sihanoukville

Sihanoukville - Cambodge © Cecile Arthus
Sihanoukville – Cambodge © Cecile Arthus

Passionnément appelée « Snooky », Sihanoukville doit sa célébrité à ses magnifiques plages et établissements hôteliers cambodgiens implantés tout le long du Golf de Thaïlande. Encore connue sous l’appellation « Kompong Saom », cette ville a une portée hautement historique. En effet, c’est à cet endroit que s’est déroulée la bataille ayant marqué la fin de la guerre qui avait opposé le Vietnam aux États-Unis.

Considérant la caractéristique de ses plages qui possèdent des roches et de sables fins, nous pensons que cette ville est l’une des meilleures destinations touristiques du Cambodge. C’est un paysage parfait pour les visiteurs qui aiment le calme naturel.

Koh Rong

C’est curieux de savoir que cette ville remplie de temples fut pendant un court moment la capitale de l’Empire khmer (928-944). Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est pendant cette courte période que de nombreux temples ont, à l’image des champignons, poussés de la terre de façon spectaculaire. Et le plus exaltant et grand de tous ces temples est la Pyramide Prasat Thom avec ses 30 mètres de hauteur.

Séparées de Siem-Reap sur une distance de 120 km, nous avons toutes les raisons de croire qu’elle est le nouvel espace paradisiaque du Cambodge. C’est un endroit idéal pour vos randonnées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *