Tout ce que vous devez savoir avant de vous rendre en Inde ?

Partir à l’aventure dans un autre pays reste un saut dans l’inconnu. Et quand il s’agit de l’Inde, c’est encore plus compliqué lorsque nous nous basons sur la superficie et la surpopulation de ce pays. En tout cas, une chose est évidente : soit vous allez adorer, soit vous allez détester même si toute porte à croire que ce pays ne laisse aucun visiteur indifférent. Mais pour éviter que votre aventure de rêve en Inde ne se transforme en cauchemar, nous avons pris l’initiative de mettre à votre disposition quelques informations que vous devez connaître avant de vous-y rendre. Considérez les points négatifs comme des atouts à saisir.

Les renseignements pratiques sur l’Inde

Les informations pratiques les plus élémentaires que nous avons choisies sont relatives à la monnaie utilisée en Inde, aux emplettes, à l’habillement, à la cuisine et d’autres particularités liées au quotidien des Indiens.

La monnaie utilisée en Inde

Pour ce qui concerne la monnaie, retenez que la monnaie utilisée en Inde est la Roupie. Pour être plus précises, 100 roupies font l’équivalent de 1,41 dollar ou 1,23 euro. Cette monnaie est connue comme une monnaie « fermée » simplement parce qu’aucun indien n’est autorisé à sortir du pays avec plus de 25 000 roupies, ce qui fait environ 295 €.

Cependant cette monnaie fait de l’Inde un pays financièrement accessible en matière de restauration et d’hébergement. Il est plus facile d’y passer des moments inoubliables sans décaisser beaucoup d’argent. Il est vrai que les sites touristiques d’envergure comme Goa pourraient exiger plus de dépenses. Mais, dans la plupart des auberges, un dortoir vous coûtera environ 400 roupies (5,60 dollars ou 4,89 euros) sauf les chambres privées qui vous reviendront légèrement plus coûteuses, mais accessibles avec environ 550 roupies (7,70 dollars ou 6,72 €).

Par ailleurs, effectuer des achats en Inde n’est pas compliqué. Il est possible de discuter les prix pour les marchandages standards. Mais dans les boutiques luxueuses, les prix sont fixes avec quelques fois des réductions de 10 à 20 % selon le type d’achat que vous effectuez.

Pour en savoir plus sur le change en roupie indienne : https://www.xe.com/fr/currency/inr-indian-rupee

La restauration et le transport indiens

L’Inde, c’est aussi les spécialités culinaires locales. La plupart des restaurants et hôtels touristiques proposent des repas typiquement indiens, disons des nourritures épicées. Mais il existe également des restaurants et hôtels luxueux à 5 étoiles. Dans ces endroits, vous trouverez des mets à l’occidentale aux prix très abordables (à partir de 150 roupies soit 2,10 dollars ou 1,83 €). L’aliment de base en Inde est le riz. Des boissons ! Vous pouvez en trouver à l’exception du vin qui est rare et assez coûteux. Pour un bock de bière, vous pouvez dépenser 100 Rs soit 1,40 dollar ou 1,22 €.

Rappelons que la majorité des « night-clubs » et les bars ne reflètent pas typiquement les cultures indiennes. Ils sont accessibles aux visiteurs étrangers ainsi qu’à la haute classe indienne.

Le secteur du transport indien est à géométrie variable. Prévoir quotidiennement un budget pour les déplacements est une tâche bien difficile, voire impossible. Un circuit de 8 heures est sans doute plus coûteux qu’un court parcours en ville. Mais il peut vous revenir encore moins cher selon le moyen de transport choisi. Le secteur de transport indien, c’est les trains, les pousse-pousse, les taxis moto ou véhicule…

Ce qui est évident, c’est que les trajets les plus empruntés par les visiteurs se situent entre Agra et Delhi. À partir de 156 Rs (2,19 dollars ou 1,91 €) vous pouvez assurer votre transport sur ce trajet.

Que savoir des Us et coutumes des Indiens

Point besoin de rappeler combien l’Inde est pays hautement culturel et nanti d’une diversité religieuse exceptionnelle. Et comme toute communauté humaine, les Indiens sont caractérisés par des savoir-faire et savoir-vivre assez riches en symboles coutumiers.

D’abord, l’Inde est l’un des pays d’Asie qu’on peut considérer comme un magnifique symbole de laïcité. Dans ce pays règne une harmonie incroyable entre l’hindouisme et l’islam. Néanmoins, l’hindouisme reste le plus dominant.

Et avec cette dernière, il faut s’attendre à de nombreuses fêtes aux multiples couleurs, des dieux et de magnifiques temples à visiter. L’Inde est pays de nombreux petits dieux. C’est un dont la spiritualité peut faire l’objet de grandes recherches, car il renferme trop d’objets et de lieux sacrés. Dans la plupart des sites sacrés, beaucoup d’objets sont proscrits à l’instar des briquets, nourritures, instruments électroniques, cigarettes, les chaussures… Et pour éviter tout incident, une fouille est obligatoire à l’entrée des mausolées.

Quant à l’habillement, nous vous conseillons de vous habiller décemment. L’Inde est pays authentiquement traditionnel malgré la modernisation. La tradition y est omniprésente. Elle est encore plus rigoureuse et ferme sur l’habillement des femmes. Elle ne tolère pas les vêtements débraillés et trop légers pour les femmes.

Ce qu’il faut savoir des habitudes élémentaires et des spécialités culinaires des Indiens

Les habitudes et traditions des Indiens peuvent se résumer aux points suivants :

  • Selon les traditions indiennes, la main gauche est impure. Donc s’en servir pour manger reste un acte mal vu ;
  • En Inde, c’est votre interlocuteur qui doit prendre l’initiative de vous serrer la main. Autrement, vous n’êtes pas autorisé à le faire au regard de la tradition. Plus grave encore, ne faites pas de bises aux Indiens, car cet acte est vu comme un geste sexuel ;
  • La salutation se résume à la jonction des mains au niveau du menton et une inclinaison légère de la tête avec un grand sourire ;
  • Évitez de toucher avec le pied votre interlocuteur ;
  • Les Indiens n’aiment pas les habillements légers (short, bermudas, top, courtes jupes…) et les épaules dévêtues sont déconseillées ;
  • En Inde, les bœufs ou vaches sont des animaux sacrés. On ne les tue donc pas n’importe comment. Pareil pour le porc ;
  • S’embrasser publiquement et de façon langoureuse est un acte anti-coutumier
  • En Inde, la magie est au centre de tout. C’est le quotidien des Indiens. C’est ce qui justifie le caractère sacré de beaucoup d’actions ;
  • Les Indiens n’apprécient pas que leurs hôtes leur proposent leurs savoirs culinaires. Cela est vu comme un affront à la famille ;

Mais les spécialités culinaires les plus connues en Inde sont :

  • Le dal (ou dhal)
  • Le paneer
  • Le curry
  • Le biryani
  • Les plats au tandoori
  • Les dosai.

Ce qu’il faut savoir de la pollution et de la surpopulation indienne

Ce n’est pas une injure que de dire que l’Inde est non seulement un pays pauvre, mais aussi un pays sale. Vous y rencontrerez abondamment des pauvres et des miséreux et des tas d’immondices. En Inde, la pollution est omniprésente tant sur le plan atmosphérique que sonore. Vous aurez l’impression d’être dans un imbroglio indescriptible. Disons que la propriété est loin d’être une préoccupation.

L’Inde est également un pays surpeuplé. Avec plus d’un milliard d’habitants, ce pays a de quoi être vraiment le 2e pays le plus peuplé du monde après la Chine. Difficile de trouver un endroit calme. Vous aurez le sentiment qu’il y a du monde partout.

Vous trouverez d’autres infos via la vidéo du road trip de Seb la Frite : https://www.youtube.com/watch?v=wmT0h3e6Am0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *